Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 mai 2015 2 26 /05 /mai /2015 12:57

Je sais que c'est pas l'article que vous attendiez et croyez bien que j'en suis le premier désolé... ou pas ! Notre chambre est terminée côté parquet/enduit/dressing, mais il manque toujours le lit et la fameuse tête de lit, question de budget, de temps et de méthode (pour la conception de la tête de lit !), mais ça devrait s'accélérer d'ici peu étant donné qu'un Ikea va ouvrir à moins de 50km ...

Cette fois, l'idée était d'avoir un chouilla d'intimité sur la terrasse, sans pour autant se barricader derrière une muraille !
L'idée des palissades en bois nous plaisait depuis longtemps, mais nos diverses visites chez les vendeurs de ce genre de matériel ont fait ressortir quelques points négatifs :

- Les palissades font très souvent 1,80m de haut et de long, trop haut pour nous, nous ne souhaitons pas dépasser les 1,50m, ce qui nous suffit pour voir par-dessus en étant debout et nous cache suffisamment en étant à table.

- Coût très important quand on veut du matériel assez joli et de qualité qui durera un peu plus longtemps que simplement jusqu'au prochain coup de vent un peu fort !

Retour donc bredouille à la maison, re-réflexion, grillage ? Non, Haie ? Déjà suffisamment et long à atteindre la hauteur prévue.

Et puis je me suis souvenu qu'il me restait des rondins de bois de 8cm de diamètre suite à l'aménagement du talus de la façade nord. Après comptage et vérification, je décide d'utiliser ces rondins en guise de poteaux, scellés au béton tous les mètres et de venir y apposer des planches type planches de terrasses.

Direction le PC et Sketchup pour modéliser tout ça :

Palissade home-made

Ma chère conductrice des travaux ayant validé l'avant-projet, il a fallu s'y coller !

La 1ere opération consistant à creuser les fondations fut l'occasion de me procurer l'immense joie de découvrir à nouveau le mille-feuille sous-terrain, à savoir :

- terre végétale : 5-10cm

- terre rouge sablonneuse rapportée de Haute Saône à l'époque du terrassement : 10-15cm

- caillasse, remblai en tout genre : 20-30cm

- argile : 20cm

Bref, encore un bel amusement pour atteindre les 55-60cm de profondeur histoire de sceller correctement les poteaux.
Ensuite, on enduit les poteaux d'une protection sur la partie enterrée, graviers en fond de fondations pour assurer le drainage, positionnement des poteaux et scellement au béton !

Enfin, pose de lames de terrasses en pin Douglas (120mm de large, 21mm d'épaisseur), une fin de série en promo trouvé par hasard chez LeMonarque Enchanteur et vissage avec vis inax A2 5x60.

En voilà le résultat :

 


 

Palissade home-made
Palissade home-made
Palissade home-made

Simple, efficace, moins classique, bref, ravis du résultat !
L'espace libre entre les 2 grands morceaux n'est pas prévu comme passage mais simplement comme une coupure pour casser la monotonie de l'ensemble, un bambou non traçant devrait y être planté à l'automne !

Repost 0
Published by Daniel et Valérie
commenter cet article
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 14:26

Navré pour mes fans les plus fidèles, ils se reconnaîtront ... ou pas, peut être qu'ils sont partis et voguent vers d'autres horizons bloguesques plus florifères que celui-ci (qui aurait ma foi plutôt tendance à devenir mortifère !)

Ben oui, les choses bougent moins vites, les projets sont toujours là, dans les cartons, ils ressortent régulièrement, comme la pergola, qu'on va peut être finir par renommer "l'arlésienne" tellement les déconvenues sont récurrentes à ce sujet ^^.

Ce n'est pourtant pas faute d'y avoir mis un coup de collier cette année, mais le projet a évolué, plutôt que de s'orienter vers une simple pergola pour se protéger du soleil l'été, nous nous orientons désormais vers quelque chose de plus cossu, à savoir une GROSSE pergola, toujours en bois, mais de grosse section, qui pourra (dans un avenir plus ou moins lointain) servir d'armature pour une future véranda !

Du coup le besoin n'est plus vraiment le même, et donc le budget non plus !
Quelques chiffrages ont été effectués, nous attendons toujours le devis d'un charpentier (dont on nous a promis qu'il pourrait nous tirer un tarif pas dégueu, mais à ce jour toujours pas l'ombre du début d'un avant goût de devis ... ça fait "juste" 4 mois ...).

 

Donc, étant donné que nous sommes fin septembre, et qu'à cette époque se protéger du soleil n'est plus vraiment la priorité (on regrette même qu'il reste si peu la journée :o ), nous voili parta vers un autre projet ressorti du fond du "carton-à-projets-qu'y-faudrait-quand-même-bien-qu'on-s'en-occupe-avant-d'être-vieux-et-décatis" !

En bref, not' piaule ! Qui pour le moment, et depuis notre emménagement (y'a quoi, à peine 6 ans, une paille !), ne dispose de rien d'autre qu'une vague sous-couche pour plaques de plâtre au mur, d'un parquet couleur wengé (oui, c'était nos goûts de l'époque et on vous merde !!! ^^), et dans laquelle trônent actuellement royalement un sommier sur pied et une "armoire" en cures-dents ikea de récup !

Le programme des hostilités sera donc :

- Dépose du parquet wengé et de ces plinthes assorties (bah oui, après 6 ans ça plait plus et ça sera pas en phase avec la déco choisie :p).
- Dépose de la sous-couche d'isolation en fibre de bois (après numérotage car normalement je devrais pouvoir tout reposer par la suite !).
- Ragréage de la chape, car à l'époque je savions pas qu'il fallait contrôler la planéité du support, et comme nous avons des chapes faites de façon traditionnelle (comprendre talochée et non chape liquide autolissante), la finition n'est pas au top. Du coup je ne m'étais rendu compte des défauts de planéité qu'une fois le parquet, et surtout les plinthes posées.

- Pose de lambris PVC sur la petite partie plane du plafond (histoire de masquer les défauts).

- Peinture à effet de la sous-pente (teinte à définir par madame !).
- Re-Pose de la sous-couche d'isolation en fibre de bois (et là on verra si j'suis bon en puzzle et/ou si ma numérotation tient la route ^^).

- Pose du nouveau parquet (plus clair, aspect bois veiné, chanfreiné sur les 4 bords).

- Fabrication de la future penderie.

- Fabrication d'une tête de lit avec rangements et tout le toutim !
- Pose du lit.

- Et enfin gros dodo !

 

Voilà en image ce que ça devrait donner !

Morne, morne plaine ce blog ^^

A suivre !!

Repost 0
9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 22:12

Voici le ptit nouveau qui accueillera désormais nos chers visiteurs !

Luigi Di Carpaccio ?
Luigi Di Carpaccio ?
Luigi Di Carpaccio ?

Pour ceux que ça intéresse, reste de rondin de bois pour corps, fers à béton pour les bras, cou, pot de fleur pour la tête !!

Luigi Di Carpaccio ?
Repost 0
Published by Daniel - dans Extérieurs
commenter cet article
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 13:02

Petit rappel concernant ce blog ...

Tout commentaire ayant uniquement pour but de faire afficher un lien commercial est et sera purement et simplement supprimé.

A bon entendeur ;)

Repost 0
Published by Daniel
commenter cet article
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 22:12

 

Alléluïa, l'article tant attendu est enfin là !!!

Joie et délectation !!

 

Pour ceux qui n'étaient pas là la dernière fois (j'ai les noms, pas la peine de chercher à vous justifier vous allez morfler !!) le but était d'aménager cette verrue visuelle :

 

 

Le projet sous Sketchup : 

 

 

Le tout à base de rondins de bois (pin) qu'il a fallu un certain temps avant de trouver, jusqu'au jour une annonce de particulier fasse mon bonheur et ni une ni douze, je suis parti chercher tout ce dont j'avais besoin :

 

Une quarantaine de rondins de 14cm de diamètre et 1.50m de long, percés de 2 trous de 8cm pour y glisser un rondin de 8cm. Ces poteaux sont à l'origine destinés à faire des clôtures pour chevaux.

Je vous fait grâce de la partie "amusante" qui consiste à creuser une tranchée et déplacer quelques dizaines de brouettes de terre d'un point à un autre (tout ça pour venir les remettre après ...)
Venons-en directement à la mise en place !

Damage du fond de fondation, mise en place de 10cm de graviers pour le drainage, enfin pose des 1ers rondins :

 

Par rapport au plan d'origine j'ai finalement opté pour un seul changement de niveau, plus ou moins dicté par la pente qui n'est pas homogène sur toute la longueur.

 

Une fois l'ensemble monté, mise en place d'une protection (type Delta-MS) le long des rondins pour éviter le contact direct avec la terre d'un côté et le béton de maintien de l'autre (entre 35 et 40 cm de béton coulé au pied des rondins, ouais ça aussi ça fait un paquet de brouettes mine de rien !!).

 

Ensuite, bah, faut remplir (oui oui, les moults brouettes de terre retirées et ben faut les remettre !!).
J'en ai profité pour me débarrasser d'un paquet de caillasse dont je ne savais que faire (si avec ça ça draine pas ...

 

D'abord la caillasse (sa race !!)

 

Enfin la terre (sa mère !!!)

 

Et voilà, y'a plus qu'à planter !!!

Restera à poser un treillage entre les rondins et le palier histoire de faire grimper un végétal et caché un peu ce vide.

Repost 0
Published by Daniel - dans Extérieurs
commenter cet article
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 10:26

 

2 articles, si si c'est vrai !!

 

Le 1er sera la suite de l'aménagement du talus de la façade nord de la maison, pas encore tout à fait terminé (la météo actuelle n'aidant guère !) mais les rondins sont déjà tous en place, reste l'installation de la protection, le bétonnage, et le remplissage !

 

Le 2nd article sera un retour sur un partenariat en cours avec la pépinière "Le Clos Ferréols" chez laquelle je viens de passer commande de quelques végétaux (oui, dans cet épisode, un tragédie se jouera, suspense !!!) et donc je ferai un retour de la qualité de leur prestation ;)

 

A très vite !

Repost 0
Published by Daniel - dans Divers
commenter cet article
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 10:50

 

Voilà l'une des dernières grosses verrues devrait enfin disparaitre cet été :

http://img405.imageshack.us/img405/7564/img20120613083557medium.jpg

 

Après moults tergiversations cérébrales elle devrait faire place à un massif sur-élevé pour plantes d'ombre (forcément avec une expo plein nord ...).

 

Voilà ce qu'il est prévu de faire :

http://img706.imageshack.us/img706/9913/capturepleincran0401201.jpg

 

Le tout à base de rondins de bois traités classe 4 de diamètre 140 !

Les rondins ont été trouvés avec un gros coup  de bol à bon prix sur un site de vente en ligne !

Y'a plus qu'à !!

Repost 0
Published by Daniel - dans Extérieurs
commenter cet article
25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 21:56

 

... oui, parce que ce mois de février est visiblement placé sous le signe du "bon, y'en a marre de ces ampoules qui pendouillent du plafond !"

 

Une image valant mieux qu'un long discours :

http://img713.imageshack.us/img713/9794/img20130217120344custom.jpg

 

Pour l'info, nous n'avons pas de faux plafond en placo, mais un plafond plâtré et un point d'éclairage au centre de la pièce uniquement.

Du coup pour avoir un éclairage global et un point au dessus de l'ilôt, décision a été prise de laisser le câble apparent ... de toute façon c'était la solution la plus simple, et c'était ça ou une goulotte moche reliant les 2 points ... bref, autant assumer ^^

Repost 0
Published by Daniel - dans Déco
commenter cet article
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 10:50

 

Rappelez vous, en mai 2010 sur cet article http://maison-daniel-et-valerie.over-blog.com/article-il-pleut-il-mouille-49777862.html j'annonçais fièrement qu'il ne restait "plus que la finition à faire" ...

 

A peine 31 mois plus tard (non, non y'a pas de faute de frappe, c'est bien 31 mois !!) c'est chose faite ^^

 

Et ce retard n'est même pas imputable au manque de matière première puisque les morceaux de médium attendaient sagement depuis au moins 18 mois dans le garage ... autant dire que niveau hygrométrie du bois on était OK ^^

 

J'ai fini par prendre mon courage par les cornes (ou le taureau à deux mains je ne sais plus bien ...) en ce froid et neigeux mois de février !

 

- Préparation des supports : Léger ponçage, sous-couche, re-ponçage, peinture, égrainage, peinture, égrainage, peinture ... bref, c'est long, et au niveau des trous de fixations prévus à la base mais non utilisés finalement, rebouchés à la pâte à bois, mais petit détail que j'ignorais, le retrait assez important de la pâte à bois :'(

Du coup la finition est correct mais pas exceptionnel ...

http://img541.imageshack.us/img541/3408/img20130215185122custom.jpg

 

http://img547.imageshack.us/img547/696/img20130215185042custom.jpg

 

 

- Repose de la planche (fixation à l'aide des crochets qui serviront au support des lampes + collage au Ni Clou Ni Vis )

 

http://img707.imageshack.us/img707/5793/img20130216111601custom.jpg

 

 

- Collage des panneaux sur le coffrage, 3 panneaux sont collés, le dernier est fixé grâce à des aimants histoire de garde un accès au câblage électrique. Petite vue de dessus (les sangles ont servies à maintenir les panneaux lors du collage).

 

http://img822.imageshack.us/img822/32/img20130216115506custom.jpg

 

- Fixation des lustres :

http://img221.imageshack.us/img221/1900/img20130216115458custom.jpg

 

- Pose des réglettes de 90cm pour l'éclairage indirect + câblage électrique, pas de photos ...

- Résultat final :

http://img69.imageshack.us/img69/3259/img20130216120444custom.jpg

 

http://img16.imageshack.us/img16/6899/img3369dxocustom.jpg

 

http://img21.imageshack.us/img21/1341/img3367dxocustom.jpg

 

Et une dernière pour le fun :

http://img534.imageshack.us/img534/2775/img20130216203811custom.jpg

Repost 0
Published by Daniel - dans Déco
commenter cet article
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 11:51

 

... de l'étendoir à linge ...

Voilà désormais 4 années que nous sommes installé dans cette maison ... et donc 4 années que nous n'avons pas d'étendoir à linge extérieur digne de ce nom ... 

4 années de réflexions, sur l'emplacement le plus adéquat  (comme Sheila ... pardon ...), sur le matériau, etc ...

Après framboise réflexion, euh mûre pardon, constatation du prix tout simplement prohibitif d'un "kit d'étendage en acier" eu égard la qualité merdassière du bouzin (acier tellement fin qu'on voit à travers, kit de visserie même pas inox, cordelette qui ressemble plutôt à du rafia, etc ...) décision fut prise de concevoir soi-même l'engin à partir de bois certifié d'arbre et traité au gibolin (qui ne change pas notablement le goût du vin, il faut l'savoir !)

 

Pour faire simple, du poteau bois carré de 9cm pin traité classe IV histoire de pas refaire le truc tous les 2 ans et roulezzzzzz !

 

Pour la construction je suis parti sur un assemblage à mi-bois, 2 trait de scie circulaire, on enlève au ciseau à bois + marteau, chanfrein des arêtes à la scie circulaire montée sur table pour le côté esthétique et assemblage par 4 vis juste histoire de ...

Etendons nous un peu sur le sujet ...
Etendons nous un peu sur le sujet ...

Ensuite, bibi il a voulu faire le malin ... il a préparé ces poteaux en enroulant la partie qui serait enterrée de bande d'étanchéité bitumineuse, puis il a fait ces ptis trous, positionné ces poteaux, 1 seau de gravier dans le trou pour éviter le contact avec l'eau et une brouette de béton par poteau ... il a gentiment attendu que ça sèche puis il a installé ces cordes à linge (corde acier plastifiée) avec ces raidisseurs ...

Etendons nous un peu sur le sujet ...
Etendons nous un peu sur le sujet ...

Sauf qu'à bien vouloir tendre ces cordes, bah les poteaux ont pas forcément apprécié et ont décidé de ne pas conserver la position rigoureusement verticale sus-mentionnée !!!


Berdel de mordre, mais pourquoi j'ai pas mis une jambe de force, crétin de triple buse de sarace !!!!

Donc rebelote, on démonte les cordes, on remet les poteaux d'aplomb et on file rechercher un poil de bois pour faire 2 belles jambes de force !!

Pour l'assemblage des jambes de force j'ai trouvé l'idée suivante assez sympa (même si peu évidente à effectuer du fait que le poteau ... bah il est planté bétonné !!)

Une belle encoche dans le poteau, une découpe minutieuse du poteau, un boulonnage inox et voilà l'travail :

Etendons nous un peu sur le sujet ...
Etendons nous un peu sur le sujet ...

En plus pour assurer le coup, trou très (trop !) profond, toujours protection du bois de la partie enterrée, gravier et 2 brouettes de béton par jambe de force ... si avec ça ça bouge j'me les coupe et me les fait mijoter en baeckeoffe !

Bon, au final ça tient ... surement très bien même maintenant :DD ... je me souhaite d'avance un bon courage si un jour faut virer tout ça !!

Depuis ... comment dire ... il n'a fait que flotter/neige/verglacer (nan, nan, pas besoin de rayer les mentions inutiles ... on a tout eu !!) du coup le véritable verdict sera dressé au printemps !!!

Repost 0
Published by Daniel - dans Extérieurs
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de la construction de Daniel et Valérie
  • Le blog de la construction de Daniel et Valérie
  • : Les péripéties de la construction puis celles des divers bricolages quand on est propriétaires pour la 1ere fois ...
  • Contact

Présentation

    Après plus d'un an de recherches, visites, démarches administratives, etc ... nous avons décidé de nous lancer dans la grande aventure de la construction d'une maison individuelle.

Vous trouverez sur ce blog le déroulement du projet pas à pas agrémenté de nombreuses photos.

N'hésitez pas à commenter et/ou poser vos questions.

Petits gestes écolos