Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 22:12

Voici le ptit nouveau qui accueillera désormais nos chers visiteurs !

Luigi Di Carpaccio ?
Luigi Di Carpaccio ?
Luigi Di Carpaccio ?

Pour ceux que ça intéresse, reste de rondin de bois pour corps, fers à béton pour les bras, cou, pot de fleur pour la tête !!

Luigi Di Carpaccio ?
Repost 0
Published by Daniel - dans Extérieurs
commenter cet article
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 22:12

 

Alléluïa, l'article tant attendu est enfin là !!!

Joie et délectation !!

 

Pour ceux qui n'étaient pas là la dernière fois (j'ai les noms, pas la peine de chercher à vous justifier vous allez morfler !!) le but était d'aménager cette verrue visuelle :

 

 

Le projet sous Sketchup : 

 

 

Le tout à base de rondins de bois (pin) qu'il a fallu un certain temps avant de trouver, jusqu'au jour une annonce de particulier fasse mon bonheur et ni une ni douze, je suis parti chercher tout ce dont j'avais besoin :

 

Une quarantaine de rondins de 14cm de diamètre et 1.50m de long, percés de 2 trous de 8cm pour y glisser un rondin de 8cm. Ces poteaux sont à l'origine destinés à faire des clôtures pour chevaux.

Je vous fait grâce de la partie "amusante" qui consiste à creuser une tranchée et déplacer quelques dizaines de brouettes de terre d'un point à un autre (tout ça pour venir les remettre après ...)
Venons-en directement à la mise en place !

Damage du fond de fondation, mise en place de 10cm de graviers pour le drainage, enfin pose des 1ers rondins :

 

Par rapport au plan d'origine j'ai finalement opté pour un seul changement de niveau, plus ou moins dicté par la pente qui n'est pas homogène sur toute la longueur.

 

Une fois l'ensemble monté, mise en place d'une protection (type Delta-MS) le long des rondins pour éviter le contact direct avec la terre d'un côté et le béton de maintien de l'autre (entre 35 et 40 cm de béton coulé au pied des rondins, ouais ça aussi ça fait un paquet de brouettes mine de rien !!).

 

Ensuite, bah, faut remplir (oui oui, les moults brouettes de terre retirées et ben faut les remettre !!).
J'en ai profité pour me débarrasser d'un paquet de caillasse dont je ne savais que faire (si avec ça ça draine pas ...

 

D'abord la caillasse (sa race !!)

 

Enfin la terre (sa mère !!!)

 

Et voilà, y'a plus qu'à planter !!!

Restera à poser un treillage entre les rondins et le palier histoire de faire grimper un végétal et caché un peu ce vide.

Repost 0
Published by Daniel - dans Extérieurs
commenter cet article
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 10:50

 

Voilà l'une des dernières grosses verrues devrait enfin disparaitre cet été :

http://img405.imageshack.us/img405/7564/img20120613083557medium.jpg

 

Après moults tergiversations cérébrales elle devrait faire place à un massif sur-élevé pour plantes d'ombre (forcément avec une expo plein nord ...).

 

Voilà ce qu'il est prévu de faire :

http://img706.imageshack.us/img706/9913/capturepleincran0401201.jpg

 

Le tout à base de rondins de bois traités classe 4 de diamètre 140 !

Les rondins ont été trouvés avec un gros coup  de bol à bon prix sur un site de vente en ligne !

Y'a plus qu'à !!

Repost 0
Published by Daniel - dans Extérieurs
commenter cet article
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 11:51

 

... de l'étendoir à linge ...

Voilà désormais 4 années que nous sommes installé dans cette maison ... et donc 4 années que nous n'avons pas d'étendoir à linge extérieur digne de ce nom ... 

4 années de réflexions, sur l'emplacement le plus adéquat  (comme Sheila ... pardon ...), sur le matériau, etc ...

Après framboise réflexion, euh mûre pardon, constatation du prix tout simplement prohibitif d'un "kit d'étendage en acier" eu égard la qualité merdassière du bouzin (acier tellement fin qu'on voit à travers, kit de visserie même pas inox, cordelette qui ressemble plutôt à du rafia, etc ...) décision fut prise de concevoir soi-même l'engin à partir de bois certifié d'arbre et traité au gibolin (qui ne change pas notablement le goût du vin, il faut l'savoir !)

 

Pour faire simple, du poteau bois carré de 9cm pin traité classe IV histoire de pas refaire le truc tous les 2 ans et roulezzzzzz !

 

Pour la construction je suis parti sur un assemblage à mi-bois, 2 trait de scie circulaire, on enlève au ciseau à bois + marteau, chanfrein des arêtes à la scie circulaire montée sur table pour le côté esthétique et assemblage par 4 vis juste histoire de ...

Etendons nous un peu sur le sujet ...
Etendons nous un peu sur le sujet ...

Ensuite, bibi il a voulu faire le malin ... il a préparé ces poteaux en enroulant la partie qui serait enterrée de bande d'étanchéité bitumineuse, puis il a fait ces ptis trous, positionné ces poteaux, 1 seau de gravier dans le trou pour éviter le contact avec l'eau et une brouette de béton par poteau ... il a gentiment attendu que ça sèche puis il a installé ces cordes à linge (corde acier plastifiée) avec ces raidisseurs ...

Etendons nous un peu sur le sujet ...
Etendons nous un peu sur le sujet ...

Sauf qu'à bien vouloir tendre ces cordes, bah les poteaux ont pas forcément apprécié et ont décidé de ne pas conserver la position rigoureusement verticale sus-mentionnée !!!


Berdel de mordre, mais pourquoi j'ai pas mis une jambe de force, crétin de triple buse de sarace !!!!

Donc rebelote, on démonte les cordes, on remet les poteaux d'aplomb et on file rechercher un poil de bois pour faire 2 belles jambes de force !!

Pour l'assemblage des jambes de force j'ai trouvé l'idée suivante assez sympa (même si peu évidente à effectuer du fait que le poteau ... bah il est planté bétonné !!)

Une belle encoche dans le poteau, une découpe minutieuse du poteau, un boulonnage inox et voilà l'travail :

Etendons nous un peu sur le sujet ...
Etendons nous un peu sur le sujet ...

En plus pour assurer le coup, trou très (trop !) profond, toujours protection du bois de la partie enterrée, gravier et 2 brouettes de béton par jambe de force ... si avec ça ça bouge j'me les coupe et me les fait mijoter en baeckeoffe !

Bon, au final ça tient ... surement très bien même maintenant :DD ... je me souhaite d'avance un bon courage si un jour faut virer tout ça !!

Depuis ... comment dire ... il n'a fait que flotter/neige/verglacer (nan, nan, pas besoin de rayer les mentions inutiles ... on a tout eu !!) du coup le véritable verdict sera dressé au printemps !!!

Repost 0
Published by Daniel - dans Extérieurs
commenter cet article
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 15:43

Oui ... je sais, ça fait loooongtemps que je n'ai pas fait d'articles ... honte à moi ... et en même temps je n'avais pas grand chose à raconter !!

M'enfin !

L'un des projets de l'été est de faire une pergola sur la terrasse , parce que pour le moment nous disposons seulement d'un parasol déporté, esthétique certes, mais jamais correctement positionné, et déplacer ce machin qui pèse le poids d'un âne mort est légèrement usant (sans compter les 4 agglos qui servent de support pour lui éviter de se ramasser la poire au moindre coup de zephir !) ...

Il fallait donc une protection assez grande et qui ne souffre pas du vent (terrasse malheureusement orienté dans un "couloir" assez venteux :/) et donc une pergola en bois fera parfaitement l'affaire pour un prix qui j'espère sera modique !

Voici donc le plan sketchupisé de la chose qui devrait (j'espère) prendre place dans un avenir proche !

 

5m x 4m, ça devrait être suffisant !

http://img502.imageshack.us/img502/1029/pergolamedium.jpg 

Les sections ne sont pas monstrueuses car il n'y aura aucun poids de couverture, pour le moment nous poserons seulement des rouleaux de canisses l'été qui seront retirés pour l'hiver et afin que le soleil entre dans la maison !

Mais à terme on souhaiterais y installer des stores qu'on pourrait descendre au besoin.

Reste à chiffre le bousin ... couler 3 beaux poteaux bétons en guise de support ... et aller au turbin !

Allez, bonne vacances à ceux qui ne sont pas encore partis ... et bon courage à ceux qui sont déjà de retour ! 

Repost 0
Published by Daniel - dans Extérieurs
commenter cet article
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 15:52

 

Et au Carpocapse plus spécifiquement, ce papillon qui en plus de ne pas être joli, nous pourri les pommes d'années en années en pondant dans les fruits !

 

Cette année j'ai donc décidé d'entamer la lutte mais point de lutte chimique ici, simplement une lutte écologique et biologique relativement simple !

 

Tout d'abord cet hiver plusieurs mangeoires ont donc été installées et alimentées pour attirer les passereaux notamment les moineaux/mésanges/rouge-gorge, et même un pic-vert une fois !

Le résultat est concluant puisque désormais un couple de mésanges charbonnières a élu domicile dans le nichoir du pommier, et ce passerau est l'un des pire cauchemard du carpocapse !

http://hfr-rehost.net/http://www.izipik.com/images/201204/03/mu0y7rif2c8uinr9ct-477735_2735510399344_1604863872_1884682_1864755328_o__medium_.jpg

 

Et je ne me suis pas arrêté là face a ce $%!#& de papillon, puisque nous avons mis en place des abris à forficules ... que tout le monde connait mieux sous le surnom non mérité de Perce-oreille, qui lui est un immense amateur de larve du carpocapse !

http://hfr-rehost.net/http://www.izipik.com/images/201204/03/k0vnoskfsqmhkdybm3-464330_2735523639675_1604863872_1884687_152400015_o__medium_.jpg

 

Si avec ça des avons des pommes véreuses cette année ...

Repost 0
Published by Daniel et Valérie - dans Extérieurs
commenter cet article
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 23:47

Et bien oui, les températures sont descendues, doucement mais surement, on subit désormais des journées où le soleil reste derrière un épais brouillard et où les températures restent en dessous de la dizaine de degrés au meilleur de l'après midi !

J'ai profité des rares éclaircies pour nettoyer les carrés potager, préparer les 2 carrés supplémentaires qui seront mis en place au printemps prochain, ramasser le maximum de feuilles de fruitiers afin de pailler !

 

Préparation de l'emplacement des futurs carrés :

Free Image Hosting at www.ImageShack.us


Free Image Hosting at www.ImageShack.us

 

Ma recette : Une bonne couche de feuilles mortes sous un matelas de vieux cartons et quelques morceaux de bois pour tenir le tout !

 

Le paillage des carrés postager vidés :

Toujours à base de feuilles mortes (+ quelques restes de tonte)


Free Image Hosting at www.ImageShack.us

 

Quelques canas ont été sortis, mais j'en ai laissé une partie en terre, paillés, on verra si ils vont ou non supporté le climat :

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

 

Le reste des feuilles ramassés me permet de pailler les haies :


Free Image Hosting at www.ImageShack.us


Free Image Hosting at www.ImageShack.us

 

Mais également de préparer un futur massif qui verra le jour au printemps sous le cerisier aigre :


Free Image Hosting at www.ImageShack.us

 

Enfin, une dernière photo faite avant le nettoyage de la jachère fleurie, effectué quelques jours après cette photo suite à une belle gelée qui a achevé les cosmos ...

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

 

Malgré tout il subsistent encore actuellement quelques fleurs, notamment les soucis !


Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Repost 0
Published by Daniel et Valérie - dans Extérieurs
commenter cet article
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 09:13

 

Les décors sont de Roger Hart, les costumes de Donald Cardwell ... et les commentaires d'Elyne ^^

 

Repost 0
Published by Daniel - dans Extérieurs
commenter cet article
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 21:27

 

La mise en place des murets en pierres sèches avance tout doucement, en fonction du temps disponible !

Le 1er muret est quasi terminé, j'ai attaqué le 2nd muret :

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Free Image Hosting at www.ImageShack.us


Free Image Hosting at www.ImageShack.us


Free Image Hosting at www.ImageShack.us



Repost 0
Published by Daniel - dans Extérieurs
commenter cet article
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 21:13

 

La chose me trottait dans la tête depuis un moment !

 

Ce talus, au bord de la terrasse, avec sa pente d'environ 30% est assez difficile à entretenir et les plans manquent singulièrement d'eau car celle-ci ruisselle sans avoir le temps de s'infiltrer.

 

J'ai essayé d'imaginer comment aménager ce talus.

L'idée était un 'aménagement en terrasse' comme ces cultures à flancs de montagne à l'aide de 2 murets de soutènement.

Pour faire j'ai étudié plusieurs solutions :

- Bordure en rondins de bois : L'avantage est la simplicité de la pose, mais inconvénient essentiellement sur la durée de vie, même avec des rondins traités autoclave ou du bois exotique ça ne tient guère plus de 5 ans.

- Muret en maçonnerie : avantage principal la solidité (si c'est bien fait bien entendu), inconvénient principal c'est le rendu final, ça reste un mur maçonné, pas forcément hyper classe ni forcément simple pour intégrer ça joliment !

- Muret en pierres sèches : avantage que la pierre on en trouve assez facilement, inconvénient la dureté de la tâche !

 

Et pourtant c'est cette dernière solution que j'ai retenu !

 

Pour souvenir, voilà le talus avec sa magnifique toile de paillage et ces quelques végétaux qui se demandent bien tous ce qu'ils font là !

 

Free Image Hosting at www.ImageShack.us


Free Image Hosting at www.ImageShack.us

 

 

Ensuite il a fallu trouver les pierres, ce qui ne fut pas une mince affaire, c'est moins simple que j'aurais pensé, la plupart de ceux qui en ont les garde, ceux qui les vendent ont oublié qu'il ne s'agit que de 'cailloux' !

 

J'ai toutefois réussi à trouver mon bonheur, je remercie d'ailleurs chaleureusement cette personne pour sa simplicité et son accueil !

 

Voilà le résultat d'un après-midi de récupération (merci encore Gaby pour l'aide apportée !)

Sur cette photo il en manque environ 30% que je suis retourné chercher un peu plus tard !


Free Image Hosting at www.ImageShack.us

 

Ensuite, tout muret se doit d'avoir une fondation digne de ce nom, j'ai donc rappelé mes amies la bêche, la pelle et la brouette.

D'aucun me demanderont si c'est une fondation ou une tranchée pour la prochaine invasion, ils n'ont peut être pas tout à fait tord, j'me suis peut être emporté sur la profondeur (entre 30 et 35cm), mais il faut voir également que la partie en terre devant le muret sera également remise à niveau.


Free Image Hosting at www.ImageShack.us

 

 

Ensuite on commence la mise en place du puzzle, et comme il s'agit d'un muret en pierre sèche, on commence déjà par mettre es plus grosses pierres les plus planes en fond de fondation pour une bonne assise du muret.

 

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

 

Puis vient l'agencement des différentes pierres, et là c'est le drame !

 

Bah oui, c'est à dire que bibi n'a jamais été bien balèze en puzzle, et que là c'est carrément ça !

 

Surtout que s'agissant de pierres de récup, je ne pouvait pas me permettre de discuter la forme et la taille des pierres !

 

Du coup tout ça c'est avéré bien plus complexe que je ne l'aurais cru !

 

Voilà donc où j'en suis depuis mardi soir, il manque encore environ 10-15cm de hauteur au niveau du mur de la maison.

 

Et dire que j'en ai un 2nd à faire un poil plus haut ....


Free Image Hosting at www.ImageShack.us

Y'a plus qu'à espérer que le résultat final soit assez sympa, car pour le moment ça me laisse un peu perplexe ...

 

M'enfin, on verra quand j'aurai un peu plus avancer sur le sujet !

 

Repost 0
Published by Daniel - dans Extérieurs
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de la construction de Daniel et Valérie
  • Le blog de la construction de Daniel et Valérie
  • : Les péripéties de la construction puis celles des divers bricolages quand on est propriétaires pour la 1ere fois ...
  • Contact

Présentation

    Après plus d'un an de recherches, visites, démarches administratives, etc ... nous avons décidé de nous lancer dans la grande aventure de la construction d'une maison individuelle.

Vous trouverez sur ce blog le déroulement du projet pas à pas agrémenté de nombreuses photos.

N'hésitez pas à commenter et/ou poser vos questions.

Petits gestes écolos